Cérémonies de l’Ayahuasca

        L'ayahuasca est un breuvage,  fait à partir d'une liane de plante grimpante de la forêt Amazonienne et les feuilles de la plante Chacruna.

 

     Il s’agit d’une médecine qui permet la purification du corps et favorise les visions, d’amour, de pardon, de connexion. Utilisée depuis des milliers d’années par les personnes qui ont toujours peuplé cette région d’Amazonie La cérémonie fait partie de la tradition ancestrale de la medecine d’Amérique du sud aidant à une bonne santé spirituelle. L’isolement géographique de cette région est resté pratiquement intact depuis l’antiquité à nos jours, ce qui n’a pas été toujours le cas avec d’autres traditions spirituelles ou religieuses, qui ont été influencés par les cultures et les paradigmes importés.       

Qu’est-ce ?

    Traditionnellement connu dans les traditions, sous le nom de “pruification”, le brevage nettoie l’estomac et les intestins, le sang et le corps en général, souvent contaminés par la grande quantité de produits chimiques nocifs, additifs et les conservateurs, présents dans les aliments que nous consommons quotidiennement sans nous en rendre compte.

       C'est une médecine «à chaud», qui est utile dans les maladies associées au froid comme les rumatismes par exemple. L’ayahuasca également purifie et recentre l’esprit, les émotions, les sentiments, ce processus est connu sous le nom d’introspection

Effets

       Selon la personne, sa préparation à la cérémonie et sa capacité à se concentrer, l’ayahuasca fera naître des visions de son passé, de son avenir et de son parcourt personnel. C'est pourquoi des personnes du monde entier viennent dans la forêt amazonnienne, à la recherche de ce qui permet une connexion intime avec les profondeurs de son être et les niveaux spirituels de conscience supérieure.

      Il convient de faire une distinction importante entre la médecine naturelle et d’autres substences. Contrairement à la consommation d'alcool par exemple connu pour faire perdent souvent la volonté et la maîtrise de soi et causant souvent des troubles psychologiques, le processus ici est pleinement conscient, pour que les patients se souviennent du savoir transmis et les mettent en œuvre dans leur vie quotidienne.

     Lors des effets nous appelons cela “les chants de l’âme", ils durent environ quatre heures, et ne représentent aucun danger pour la santé. Les personnes de différents ages peuvent le boire, en fonction de la force et de l'état du corps de chacun.

Effets

        Il n’est pas recommandé d’effectuer une cérémonie de l’ayahuasca pendant la grossesse et les six premiers mois d’allaitement. Pour les patients qui sont à un stade avancé de maladie, il n’est pas recommandé de boire l’ayahuasca, mais ceux ci sont présents lors des cérémonies tenues pendant leur séjour au centre afin de recevoir l’energie et la guérison. Meme s’ils ne consomment pas le breuvage, à de nombreuses reprises ils racontent avoir eu des visions et accèder à un niveau de conscience avancé, par le simple fait d’être présents. Il n’est pas recommandé non plus pour les personnes souffrant d’hypertension. La consommation de médicaments allopathiques doit être interrompue quelques jours avant la cérémonie, pour éviter des effets secondaires désagréables.

      Le breuvage est pris dans un context rituel et cérémonial, sous la direction et la protection spirituelle du guérisseur.  Ce n'est pas comme un voyage psychédélique.

Contre-indications

      Il faut environ un mois de travail afin de préparer correctement ce médicament à base de plantes. Tout d'abord, il est nécessaire de traverser la jungle jusqu’à l’endroit ou se trouve les différents éléments, les couper et les transporter.

     Une fois collectés, ils sont broyés puis cuis pendant plusieurs jours, et enfin affinés. Il est vital que le breuvage soit préparer par quelqu’un dont le corps est purifié par la médecine naturelle dont nous parlons, ce qui implique également de ne pas manger d’aliments salé, sucré, gras, de cette manière toute l’énergie du régime reste dans le processus médical.

Préparation du breuvage

       La cérémonie est une rencontre entre le guérisseur et les patients, dans laquelle pas plus de 40 cc du breuvage est consommé. Durant la préparation, se vie le processus du chant de l’âme “mareacion”, guidé par le chant des icaros et ceremoniales. Pendant l’experience, chaque patient est en contact avec du tabac mapacho pour sa protection spirituelle et son orientation personnelle. Les cérémonies sont réalisées dans une salle spécialement préparée à cet effet (cérémonie Maloca), qui est un espace conçu pour contenir l'énergie protectrice. La cérémonie débute environ à 8heures du soir et s’étend jusqu’au lever du jour.

       Lors de la cérémonie, il est possible de diagnostiquer des maladies et ainsi de pouvoir commencer un régime végétal ou allopathique, et d’obtenir la guérison et certaines connaissances sur soi-même et son parcours.

la cérémonie

       Pour la cérémonie, il est nécessaire de préparer son corps. Un régime dans lequel aucun sucre industriel ou sel seront consommés et aucun des aliments sont transformés (conserves, aliments emballés) ni fris, car ils produisent des nausées et des maux d'estomac supérieurs lors de la cérémonie. Également s'abstenir de consommer de l’alcool et d’avoir des relations sexuelles, qui diminuent les énergies de la personne lors de l'interaction avec la médecine (sommeil, paresse, l'inconfort physique). Enfin, il est interdit au cours de ce processus, la consommation de viande rouge et surtout de porc, car celles-ci ont des effets secondaires très puissants. 


   Durant votre séjour au centre “ojo de luna”, nous recommendons aux visiteurs au moins trois doses de l'ayahuasca, espacé d’un temps variable entre une semaine et 15 jours, selon la personne, son intention, son séjour et son traitement.

préparation